Le design, outil de création de valeur(s), activateur d'innovation, créateur de solutions concrètes et durables centrées sur l'humain.

Quels sont les champs d'action du design ?

· détecter les besoins et identifier les opportunités

· innover par une approche centrée utilisateur

· se différencier sur le marché

· développer un nouveau produit/service

· définir une stratégie de marque

· renouveler & optimiser une gamme de produits

· créer un service interne ou externe

· définir l'adn & établir une charte design

· et bien d'autres domaines !

 

Quelles sont les grandes étapes qui rythment une étude design ?

identifier les besoins

Chaque projet est unique, chaque entreprise l'est aussi !
Comment, à partir d'une idée, développer un projet concret, unique et innovant ?

La première étape consiste à définir le cadre dans lequel s'inscrit ce projet, à identifier les ressources dont dispose l'entreprise et à détecter les besoins  et les attentes de ses usagers.

Cette volonté de se démarquer en tenant compte de ses utilisateurs est un véritable moteur dans le processus d'innovation !

imaginer et développer des solutions qui reflètent un réel équilibre entre  valeurs d'usage, d'estime et techniques

placer l'humain au cœur de la réflexion, comprendre les attentes et identifier les besoins

adopter une approche design c'est changer d'angle de vue pour anticiper, innover et se différencier.

comprendre ses utilisateurs

Pourquoi placer l'usager au centre de la démarche ? Rencontrer ses usagers, actuels ou potentiels, en adoptant une posture empathique permet de construire une réelle réflexion centrée sur les besoins et les attentes des utilisateurs.

Cette approche consiste à adopter un autre point de vue en plaçant l'humain au cœur du processus de création, elle permet de comprendre les motivations des usagers et de détecter les axes d'innovation.

la créativité

La créativité fait partie intégrante du design. Elle représente la capacité à observer et questionner les cultures et les usages pour ensuite imaginer des solutions répondant aux besoins et aux attentes identifiés au préalable.

Dans la méthodologie du design, les phases de créativité ont la particularité d'explorer les solutions potentielles et de faire émerger des idées tout en tenant compte des contraintes du projet, qu'elles soient techniques, environnementales, sociales...

innover par les usages

Comprendre comment l'utilisateur évolue dans son environnement, quelles sont ses interactions avec les objets qui l'entourent ou comment il nous surprend en détournant un produit est un véritable moyen de détecter les leviers d'innovation.

Cette approche de l'innovation par les usages s'intéresse aux comportements humains, en récoltant les expériences de ses utilisateurs, l'entreprise développe une réelle stratégie humaine.

le design est une discipline transversale qui connecte les savoir-faire et les métiers pour créer une synergie créative

les valeurs du design

Comment le design permet de se différencier ?

La méthodologie du design, et particulièrement dans la conception de produit, s'articule autour de trois grandes valeurs : la valeur d'usage, la valeur d'estime et la valeur technique.

L'approche par le design dans la conception d'un produit permet de créer un véritable équilibre entre qualité, fonctionnalité et esthétique.

La valeur d'usage s'intéresse aux interactions et aux manipulations entre l'objet et l'utilisateur, la valeur technique regroupe les particularités techniques de conception et de fabrication, enfin, la valeur d'estime représente le lien affectif qui s'établit entre l'usager et l'objet et qui le différencie de la concurrence.

the design ladder

Créé en 2001 par le Danish Design Center, la Design Ladder a été développé pour illustrer les différents niveaux d'utilisation du design au sein des entreprises.

La Design Ladder met en avant le lien positif qui existe entre augmentation des bénéfices, une plus grande importance accordée aux méthodes de design dès les premières étapes du projet et un positionnement du design au niveau stratégique dans la stratégie commerciale globale de la société.

Design Ladder by the Danish Design Center

niveau 1 :

pas d'utilisation du design

Le design ne joue aucun rôle dans le développement de produits ou de services, et l'entreprise ne fait pas appel à des designers qualifiés.

Les décisions fonctionnelles et esthétiques sont prises par les acteurs du projets selon leurs opinions personnelles, par conséquent, l'utilisateur final est très peu pris en compte lors du développement du projet.

niveau 2 :

le design comme esthétique

Le design est uniquement considéré sur les plans formels et esthétiques, et est principalement utilisé comme adjectif désignant une style et comme argument de vente.

De nombreux designers utilisent le terme "stylisme" pour désigner ce processus qui s'intéresse davantage à l'impact esthétique qu'à la fonction.

niveau 3 :

le design comme processus

Le design n'est pas un résultat mais une approche intégrée dès les premières étapes du projet. La solution dépend du problème et des utilisateurs et nécessite l'implication d'un large éventail d'acteurs compétents, tels que des ingénieurs, des spécialistes matériaux, des experts en marketing, etc...

Le design est alors une méthodologie intégrée dès le début, et qui amène les différents métiers à collaborer entre eux tout au long du projet.

niveau 4 :

le design comme stratégie

Le designer travaille en collaboration avec les décisionnaires et favorise un positionnement axé sur l'innovation comme stratégie de développement continu de l'entreprise.

À ce niveau, le design fait partie intégrante de l'entreprise et est en relation directe avec les visions commerciales de la société, les domaines d'activité souhaités et le rôle de la future chaîne de valeur.

© 2016 - 2019 chloe lemaitre design studio

Le design, outil de création de valeur(s), activateur d'innovation, créateur de solutions concrètes et durables centrées sur l'humain.

quels sont les champs d'action du design ?

• détecter les besoins et identifier les opportunités

• innover par une approche centrée utilisateur
• se différencier sur le marché
• développer un nouveau produit/service
• définir une stratégie de marque
• renouveler & optimiser une gamme de produits
• créer un service interne ou externe
• définir l'ADN & établir une charte design
• et bien d'autres domaines !

Quelles sont les grandes étapes qui rythment une étude design ?

le design est une discipline transversale qui connecte les savoir-faire et les métiers pour créer une synergie créative

adopter une approche design c'est changer d'angle de vue pour anticiper, innover et se différencier.

imaginer et développer des solutions qui reflètent un réel équilibre entre  valeurs d'usage, d'estime et techniques

placer l'humain au cœur de la réflexion, comprendre les attentes et identifier les besoins

Chaque projet est unique, chaque entreprise l'est aussi !
Comment, à partir d'une idée, développer un projet concret, unique et innovant ?

La première étape consiste à définir le cadre dans lequel s'inscrit ce projet, à identifier les ressources dont dispose l'entreprise et à détecter les besoins  et les attentes de ses usagers.

Cette volonté de se démarquer en tenant compte de ses utilisateurs est un véritable moteur dans le processus d'innovation !

identifier les besoins

comprendre ses utilisateurs

Pourquoi placer l'usager au centre de la démarche ? Rencontrer ses usagers, actuels ou potentiels, en adoptant une posture empathique permet de construire une réelle réflexion centrée sur les besoins et les attentes des utilisateurs.

Cette approche consiste à adopter un autre point de vue en plaçant l'humain au cœur du processus de création, elle permet de comprendre les motivations des usagers et de détecter les axes d'innovation.

la créativité

La créativité fait partie intégrante du design. Elle représente la capacité à observer et questionner les cultures et les usages pour ensuite imaginer des solutions répondant aux besoins et aux attentes identifiés au préalable.

Dans la méthodologie du design, les phases de créativité ont la particularité d'explorer les solutions potentielles et de faire émerger des idées tout en tenant compte des contraintes du projet, qu'elles soient techniques, environnementales, sociales...

innover par les usages

Comprendre comment l'utilisateur évolue dans son environnement, quelles sont ses interactions avec les objets qui l'entourent ou comment il nous surprend en détournant un produit est un véritable moyen de détecter les leviers d'innovation.

Cette approche de l'innovation par les usages s'intéresse aux comportements humains, en récoltant les expériences de ses utilisateurs, l'entreprise développe une réelle stratégie humaine.

les valeurs du design

Comment le design permet de se différencier ?

La méthodologie du design, et particulièrement dans la conception de produit, s'articule autour de trois grandes valeurs : la valeur d'usage, la valeur d'estime et la valeur technique.

L'approche par le design dans la conception d'un produit permet de créer un véritable équilibre entre qualité, fonctionnalité et esthétique.

La valeur d'usage s'intéresse aux interactions et aux manipulations entre l'objet et l'utilisateur, la valeur technique regroupe les particularités techniques de conception et de fabrication, enfin, la valeur d'estime représente le lien affectif qui s'établit entre l'usager et l'objet et qui le différencie de la concurrence.